Balazu des vaussi%c3%a8res

Balazu des Vaussières

Christian Charmasson, petit fils du vigneron surnommé Balazu, crée le domaine en 1986 avec son épouse Nadia. Ce surnom vient du dictionnaire provençal de Mistral. Il signifie Baladin et son origine remonte au XIIIe où à l'époque on disait troubadour. Le grand père de Christian était connu pour ces dons de conteur et bout en train.

L'encépagement du domaine se répartit de la façon suivante : Grenache 60 %, Cinsault 15 %, Carignan 5 %, Clairette 15 %, Syrah 5 %. Cet encépagement correspond à un encépagement typique des exploitations tavelloises.

Le terroir de Tavel est composé de quatre types de sols différents : sols couverts de galets roulés, sous sols argileux, sols couverts de lauzes qui sont des pierres plates et calcaires sur sols formés d'ilôts d'argile, sols sablonneux du pliocène secs et légers, et enfin des sols de plaine profonds, peu caillouteux et bien drainés.

La cave du domaine est récente. On trouve une cuverie en inox et acier émaillé. Les vinifications des rosés sont faites par saignées. Les raisins sont mis en cuve et macèrent pendant quelques heures. La durée de la macération est fonction des cépages. Lorsque la couleur voulue est obtenue, on presse les raisins. La fermentation peut alors commencer. Lors de celle-ci, la température du moût est en permanence contrôlée et maintenue entre 16 et 20 °C. Ainsi le vin aura des arômes frais et légers. Pour les Lirac rouges du domaine, la vinification est traditionnelle. Les températures sont également maîtrisées. La cuvaison dure une quinzaine de jours. La particularité des Lirac rouges du domaine réside dans l'élevage des vins. En effet ils sont conservés dans des tonneaux de châtaignier. La proximité de l'Ardèche et de ces grandes forêts de châtaigniers a engendré l'utilisation de cette essence d'arbre pour le transport des vins et aussi pour leur élevage.

Situé en Rhône
Toutes les appellations du domaine:
  • Vin de France